Des racines impressionnantes pour une saison sèche

Posted on September 09, 2021

De gauche à droite, Marcel Dépault, président de Machinerie DM, Marc Comtois et

Julien Turmel , respectivement associé-fondateur et propriétaire de la ferme Comestar.

Texte complémentaire de la une.


La ferme Comestar obtient des résultats supérieurs grâce au labour vertical

S’il y a bien une décision que Julien Turmel, Julie Comtois et Steve Comtois, propriétaires de la ferme Comestar à Victoriaville, et leurs associés-fondateurs, Marc Comtois et sa conjointe France étaient particulièrement fiers d’avoir prise cet été, c’est bien celle de s’être procuré un Turbo 4 DM-Air, de Machinerie DM.


Jusque-là, à la ferme Comestar, on avait travaillé avec une déchaumeuse, un cultivateur, bref, tout l’équipement traditionnel d’une exploitation agricole. Mais il manquait aux 1 600 acres en grande culture de l’exploitation ce petit plus que la machinerie traditionnelle ne leur procurait pas : la décompaction des sols et l’enfouissement des résidus aux fins de compostage. Or, c’est précisément ce qu’offre le Turbo 4 DM-Air conçu par Marcel Dépault, propriétaire de Machinerie DM, à St-Simon-de-Bagot. 

Dès qu’il a commencé à utiliser le Turbo 4 DM-Air, Julien Turmel a remarqué la différence : à la marche, la terre décompactée est plus spongieuse, plus malléable et surtout, plus perméable. Les flaques d’eau ont disparu des champs. Mais surtout, en cette année de sécheresse et de chaleur extrêmes, cette décompaction a évité aux couches supérieures du sol de brûler les racines trop près de la surface.


En fait, les sillons en profondeur générés par le Turbo 4 DM-Air permettent aux racines de s’enfoncer plus profondément dans la terre, là où se trouvent l’eau et les nutriments. Par ailleurs, le nouveau châssis tandem du Turbo 4 confère à ce dernier une meilleure
flottaison : on peut y attacher aussi bien le DM-Air, pour un labour jusqu’à 12 po de profondeur, que le module HD, pour un labour encore plus profond, jusqu’à 20 po.


Ce qui fait le succès de la gamme DM-Air, c’est ce labour vertical de la terre. Marcel Dépault a conçu ses équipements pour qu’ils fracturent et décompactent le sol tout en ne produisant pas de lissage, ce qui permet une meilleure oxygénation et une meilleure rétention de l’eau et des nutriments, à l’endroit même où se forment les racines.


Le réchauffement climatique s’est indéniablement invité au menu des exploitants agricoles cet été. Le moment est venu de passer aux solutions qui permettront aux agriculteurs de sauver leurs récoltes. Et avec sa conception unique, le Turbo 4 DM-Air de Marcel Dépault fait dorénavant partie des solutions incontournables.